28.10.10

Les migrants toujours présents à Calais

video

Il y a un peu plus d'un an, Eric Besson, le ministre de l'immigration et de l'identité nationale, a fermé la jungle de Calais à grands renforts de CRS et de caméras de télévision.
Depuis, les migrants sont beaucoup moins nombreux dans les rues du Calaisis. Environ deux mille il y a douze mois, ils seraient cinq cents aujourd'hui.
Pour autant, le problème lié à cet afflux d'étrangers en situation irrégulière sur les côtes nord de l'hexagone est loin d'être réglé.
Certes Natacha Bouchard, la maire UMP de Calais, affirme que sa ville est désormais plus calme, certes les associations ont moins de repas à préparer chaque midi et chaque soir mais un peu partout dans le Calaisis, de petits campements essaiment.
A l'intérieur de ces petites jungles, plusieurs dizaines de miséreux en provenance d'Iran, d'Afghanistan ou du Viêt-Nam vivent dans des conditions inacceptables.
La grande jungle a disparu mais les migrants eux sont toujours là. Bienvenue chez les chtis !
Samuel Duhamel